safetynvent
  Détecteur de chocs
omnidirectionnel, suite 10.
 
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit








Gratuit:
Détecteur omnidirectionnel automatique d'impacts de chocs accidentels de véhicules avec déclenchement automatique de l'Appel aux Secours routiers via balise GPS

Dessin du
Détecteur de chocs et de ses composants:




Tous les Senseurs (12 à145) sont orientés vers l’intérieur de la Sphère creuse (110 et 111) de manière à être activés par une :

 

- Boule métallique (146), (pleine ou bien creuse mais suffisamment pesante) qui est placée de manière à rouler folle à l’intérieur de cette Sphère creuse (110 et 111).

 

Fonctionnement :

 

L’Indicateur de positions est fixé fermement à l’extérieur du Carter du Capteur de chocs, lequel est fixé de préférence dans le centre géométrique (ou centre de gravité) du véhicule, au plancher et entre ou derrière les deux sièges avant  ou bien à tout autre endroit disponible qui se situe dans l’axe longitudinal du véhicule, ou encore à l’intérieur ou à l’extérieur, cependant il est opérationnel quel que soit l’endroit auquel il est fixé. Ainsi relié solidairement avec la carrosserie du véhicule, le Capteur de choc et l’ensemble des éléments qui le composent subissent les mêmes contraintes de conduite que le véhicule lui-même et réagissent simultanément avec les passagers du véhicule aux mêmes changements de conduite et aux même chocs accidentels.

 

Les pôles nord et sud du Capteur de chocs ainsi que les pôles de 128 à 137 de l’Indicateur de positions doivent être superposés verticalement, de manière que la Boule (146), lorsqu’elle est au repos, repose sur le Senseur électrique (128) qui est situé au bas de la Sphère (110-111) pour indiquer la position du véhicule sur ses quatre roues.

 

La dimension de la Boule (146), ici : 40 mm de diamètre, est un peu inférieure à celle du diamètre intérieur de la Sphère (110-111) lequel diamètre mesure, ici, 48 mm, afin de limiter la mobilité de 146 de manière à ce qu’elle ne tourne pas folle pendant trop longtemps.

 

La base de 146  est touchante jusqu’à un diamètre de 16 mm de manière à pouvoir toucher pleinement le Senseur (l’un de 120 à 145) sur lequel elle repose ou encore reposer sur le bord de trois de ces même Senseurs (120 à 145) si sa (146) position est intermédiaire entre 3 de ces mêmes Senseurs.

 

Tant que le véhicule circule sans incident , le circuit électrique du Capteur de chocs est désactivé automatiquement et l’action de la Boule (146) de l’Indicateur de positions n’est pas signalée à l’ordinateur de bord.



Mais, en cas d’accident, lorsque le courant est établi automatiquement par le choc accidentel, la Boule (146) tourne folle à l’intérieur de la Sphère (110-111) en touchant tous les Senseurs et il faut attendre que le véhicule accidenté se soit immobilisé et que la Boule s’immobilise à son tour pour que la position finale du véhicule accidenté soit fidèlement signalée.

 

Si l’ordinateur est adéquatement programmé pour cette action et si on fait concorder chaque Senseur avec une image linéaire qui représente le véhicule accidenté dans la position qu’indique ledit Senseur, alors les Secours routiers pourraient recevoir sur l’écran de leur ordinateur une animation en temps réel du comportement du véhicule pendant l’accident qui lui arrive.

 

Par exemple, si un véhicule accidenté repose finalement sur son toit on verra un arrêt d’image sur le dessin qui représente le véhicule accidenté dans cette même position parce que la Boule (146) se sera immobilisée en reposant sur le Senseur qui est situé au pôle nord de la Sphère (110-111).

 

Table des figures :

 

Planche J :

 

Figure 36 :  vue en coupe de l’Hémisphère inférieure (111) dans laquelle repose la Boule d’acier (146) en indiquant la position du véhicule au repos sur ses quatre roues.

 

Figure 37 :  vue de l’Indicateur d’ampleur de choc qui indique que le véhicule accidenté est renversé sur son côté gauche et incliné vers l’avant dans un angle de 45° par rapport à la ligne horizontale qui indique le sol.

 

La Boule (146, en petits traits sur le dessin) active en même temps les Senseurs électriques 127, 135 et 136 lesquels transmettent, chacun, une impulsion électrique à l’ordinateur de bord du véhicule qui enregistre ces trois positions.

 

Figure 38 :  vue de l’Indicateur qui indique que le véhicule accidenté est renversé sur son côté gauche en étant incliné vers l’avant : la Boule (146, en petits traits sur le dessin) repose sur les Senseurs électriques 123, 127 et 144, lesquels sont aussitôt activés afin d’indiquer cette position à l’ordinateur de bord qui les enregistre.

 




 






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre site web:
Votre message:

 
  Nombre d'entrées: 103393 visiteurs---Merci pour votre visite.
Copyright GOT9MU
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=